Quelle est la place des pronoms compléments dans la phrase ?

Vous avez des difficultés pour maîtriser les règles concernant la place des pronoms compléments dans la phrase.  Pas de panique ! Je vous propose de faire les exercices qui suivent pour apprendre à placer correctement les différents pronoms compléments dans la phrase en fonction des temps verbaux et de l’utilisation de verbes modaux.

Exercice 1 :

Répondez aux questions suivantes à la forme affirmative et négative. Vous devez remplacer les éléments soulignés.

Exemple :

Est-ce que tu vas chez tes parents ce soir ?

Oui, je vais chez eux ce soir.

Non, je ne vais pas chez eux ce soir.

1) Est-ce que tu peux fermer la porte ? 

2) Est-ce que tu veux parler à Paul ? 

3) Est-ce que tu vas rendre visite à tes parents ? 

4) Est-ce que tu as parlé avec ton frère hier ? 

5) Est-ce que tu vas penser à fermer la porte en sortant ?

6) Est-ce que tu penses souvent à ton frère ?

CORRECTION :

1) Est-ce que tu peux fermer la porte ? 

Oui, je peux la fermer. 

Non, je ne peux pas la fermer. 

Explication :

Le pronom complément se place devant le verbe auquel il se rapporte. Dans ce cas, “la porte” est le Complément d’Objet Direct (C.O.D.) du verbe “fermer”. Il doit donc être placé devant le verbe ” fermer” et non pas devant le verbe “pouvoir”.

2) Est-ce que tu veux parler à Paul ? 

Oui, je veux lui parler. 

Non, je ne veux pas lui parler. 

Le Pronom Complément Indirect (C.O.I) doit se placer devant le verbe auquel il se rapporte. Dans ce cas, “à Paul” est le Complément d’Objet Indirect (C.O.I.) du verbe “parler”. On le place devant le verbe “parler” et non pas devant le verbe “vouloir”.

3) Est-ce que tu vas rendre visite à tes parents ? 

Oui, je vais leur rendre visite. 

Non, je ne vais pas leur rendre visite. 

On applique la même règle que dans le cas précédent.

4) Est-ce que tu as parlé avec ton frère hier ? 

Oui, j’ai parlé avec lui. 

Non, je n’ai pas parlé avec lui. 

Avec certaines prépositions telles que “avec, pour, sans, chez, etc.”, on doit utiliser les pronoms disjoints : moi, toi, lui, elle, nous, vous, eux, elles. Dans ce cas, on place le pronom disjoint après le verbe dont la structure ici est “parler avec quelqu’un”.

5) Est-ce que tu vas penser à fermer la porte en sortant ? 

Oui, je vais y penser. 

Non, je ne vais pas y penser. 

6) Est-ce que tu penses souvent à ton frère ?

Oui, je pense souvent à lui.

Non, je ne pense pas souvent à lui.

Explication pour les questions N°5 et N°6 :

Dans le cas du verbe “penser”, il faut d’abord différencier les constructions “penser à quelque chose” et “penser à quelqu’un”.

Pour la construction “penser à quelque chose” dans la questions N°5, on doit utiliser le pronom “Y”  car il remplace un nom de chose précédé de la préposition ” à”.  Comme le pronom “Y” se rapporte au verbe “penser”, on doit le placer devant le verbe “penser” et non pas devant le verbe “aller” qui est seulement utilisé pour construire le futur proche.

En ce qui concerne la construction “penser à quelqu’un” dans la question N°6, on utilise des pronoms disjoints. Dans ce cas, on place le pronom disjoint après le verbe “penser à” auquel il se rapporte/ auquel il est lié.

Exercice N°2 :

Complétez le dialogue suivant en utilisant les pronoms compléments qui conviennent.

– “Est-ce que tu as déjà réfléchi à l’endroit où tu aimerais aller pendant tes prochaines vacances ?

– Oui, j’______ ai déjà réfléchi.

– Est-ce que tu aimerais retourner en France comme l’année dernière ?

– J’aimerais bien _______ retourner mais je pense que je préfère découvrir une autre destination .

– Laquelle ?

– L’Australie.

– C’est loin l’Australie ! Est-ce que tu penses _____ aller avec ou sans tes enfants ?

– J’irai sans _______, malheureusement, parce que je n’ai pas assez d’argent pour _______ payer un voyage en Australie.

CORRECTION :

– “Est-ce que tu as déjà réfléchi à l’endroit où tu aimerais aller pendant tes prochaines vacances ?

– Oui, j‘y ai déjà réfléchi.

Explication :

“Réfléchir à quelque chose” : le pronom “Y” remplace un nom de chose précédé de la préposition “à”. Il doit se placer devant le verbe auquel il se rapporte qui, dans ce cas, est “réfléchir”.

– Est-ce que tu aimerais retourner en France comme l’année dernière ?

– J’aimerais bien y retourner mais je pense que je préfère découvrir une autre destination .

Explication :

“Retourner quelque part” :  on utilise le pronom “Y” pour remplacer le complément de lieu “en France”. Il doit se placer devant le verbe auquel il se rapporte qui, dans ce cas, est “retourner”.

(…)

– C’est loin l’Australie ! Est-ce que tu penses y aller avec ou sans tes enfants ?

Explication :

“Aller quelque part” :  le pronom “Y” remplace le complément de lieu “l’Australie”. Il doit se placer devant le verbe auquel il se rapporte qui, dans ce cas, est “aller”.

– J’irai sans eux, malheureusement, parce que je n’ai pas assez d’argent pour leur payer un voyage en Australie.

Explication :

On utilise les pronoms disjoints pour remplacer des noms de personnes précédés d’une préposition (exemples : “sans, “pour”, “avec”, etc.) Dans ce cas, le pronom disjoint “eux” remplace “les enfants”.

“Payer quelque chose à quelqu’un” :  il s’agit d’une double construction. 

“Payer un voyage en Australie à mes enfants” : ” À mes enfants” est le Complément D’objet Indirect du verbe “payer”. On doit donc utiliser le pronom COI “leur” qui est placé devant le verbe auquel il se rapporte.

Vous venez de terminer les exercices portant sur la place des pronoms compléments dans la phrase. Vous pouvez maintenant cliquer sur le bouton ci-dessous pour commencer les exercices sur l’ordre des doubles pronoms.