Apprenez comment utiliser les temps verbaux en français médical

Olivia

Olivia

I am a qualified French native teacher from the beautiful sunny region of Provence.

Maîtrisez les principaux temps verbaux utilisés en français médical pour mieux communiquer avec vos patients francophones

Quels sont les principaux temps verbaux utilisés en français médical ?

Au cours d’une consultation médicale en français, le médecin étranger pourra être amené à utiliser différents temps verbaux, notamment pour poser des questions lors de l’interrogatoire, donner des instructions, faire des recommandations, entre autres tâches qu’il doit réaliser. De plus, il devra être capable de comprendre le patient quand celui-ci lui indique les circonstances d’apparition de ses symptômes ou quand il évoque ses antécédents médicaux, par exemple.

En français de la médecine, le médecin étranger devra en particulier se focaliser sur l’utilisation des temps suivants, qui sont parmi les plus fréquents :

– le passé composé

– l’imparfait

– le futur simple

– le futur proche

– le conditionnel présent

– le présent du subjonctif

– le gérondif

– l’impératif présent

Nous ne parlerons pas des valeurs du présent de l’indicatif car il ne pose généralement pas de problème particulier en ce qui concerne ses valeurs et ses utilisations.

Vous trouverez ci-dessous les principales valeurs pour les temps verbaux utilisés en français médical. 

Le passé composé

– Il sert à indiquer une action ponctuelle et l’accomplissement d’un processus.

Exemple :

Est-ce que vous avez fini votre traitement médicamenteux ?

 

– Il sert à indiquer un changement d’état ou une transformation.

Exemple :

Est-ce que vos symptômes se sont aggravés ?

 

– Il sert à indiquer un nombre d’occurrences comptées, finies et délimitées dans le temps.

Exemple :

Combien de fois est-ce que vous êtes allé à la selle cette semaine ?

L'imparfait

– Il est utilisé pour décrire un contexte, des circonstances ou l’état d’une personne dans le passé.

Exemple :

Quand vous étiez dépressif, est-ce que vous avez pris un traitement médicamenteux contre la dépression ?

 

– Il sert à exprimer la répétition ou l’habitude dans le passé.

Exemple :

Quand vous étiez alcoolique, quelle quantité d’alcool buviez-vous chaque jour ?

Le conditionnel présent

– Il est utilisé pour faire des recommandations, notamment avec le verbe devoir suivi d’un infinitif.

Exemple :

Vous devriez perdre du poids.

 

– Il sert à exprimer une éventualité, notamment avec le verbe pouvoir suivi d’un infinitif.

Exemple :

Vous pourriez ressentir des effets secondaires si vous prenez ce médicament.

Le futur simple

– Il est utilisé pour indiquer un projet ou un programme dans le futur.

Exemples :

Dans trois mois, vous ferez un bilan sanguin.

Dans un mois, vous prendrez rendez-vous avec votre cardiologue.

Le futur proche

– Il est utilisé pour indiquer une action imminente.

Exemple :

Allongez-vous ici, je vais vous examiner.

Le présent du subjonctif

– Il est utilisé après certaines structures qui expriment un conseil.

Exemple :

Il vaut mieux que vous preniez ce médicament au moment des repas.

– Il est utilisé après certaines structures qui indiquent une possibilité ou permettent de faire une supposition.

Exemples :

Il est possible que vous ressentiez des douleurs après cette intervention.

Il se peut que vous ne puissiez pas marcher tout de suite après cette opération.

-Il est utilisé après certaines conjonctions qui expriment un but.

Exemple :

Je vous prescris également un médicament anti-acide avec ce traitement anti-inflammatoire pour que (but) vous n’ayez pas de brûlures d’estomac ou de risques de développer un ulcère.

– Il est utilisé après certaines structures qui expriment une obligation.

Exemple :

Il faut que vous ayez une boisson sucrée ou un produit sucré avec vous en permanence pour ne pas risquer de faire une hypoglycémie.

Le gérondif

– Il est utilisé pour indiquer la simultanéité de deux actions.

Exemple :

Je vais vous demander d’étirer votre jambe, comme ceci, en poussant votre talon vers moi.

 

– Il sert à indiquer le moyen de faire quelque chose (Comment ?).

Exemple :

En perdant du poids et en faisant de l’exercice physique régulièrement, vous réussirez à équilibrer votre diabète.

 

– Il sert à exprimer une condition. Dans ce cas, il est l’équivalent de “Si ….”.

Exemple :

En équilibrant votre diabète, vous éviterez les complications du diabète à long terme.

Dans ce cas, la structure équivalente est :

Si vous équilibrez votre diabète, vous éviterez les complications du diabète à long terme.

L'impératif présent

– Il sert à donner des instructions ou des ordres.

Exemples :

Asseyez-vous.

Allongez-vous.

Regardez-moi.

Après avoir étudié les principaux temps utilisés en français médical, je vous propose maintenant un exercice pour vérifier que vous savez correctement utiliser le passé composé et l’imparfait dans un contexte médical.

Exercice :

Conjuguez les verbes entre parenthèses au passé composé ou à l’imparfait. Faites l’élision si nécessaire.

1) Que (faire) _____________ – vous quand cette douleur (apparaître) ______________ ?

2) Je (monter)_____________ l’escalier quand je (ressentir) __________________une forte douleur dans la poitrine.

3) Avant d’arrêter de fumer, combien de cigarettes (fumer) ____________ – vous chaque jour ?

4) Je (être) ______________ dans mon jardin au moment où je (perdre) _________________ connaissance.

5) Je (regarder) ____________ la télévision hier soir avec mon fils quand je (faire) _____________ un malaise.

6) Quand vous (souffrir) _________________  de dépression sévère, combien de fois par mois est-ce que vous (consulter) ________________ votre psychiatre ?

7) Vos symptômes (s’aggraver) __________________ depuis la semaine dernière ?

8) Quand je (faire) _______________ beaucoup de sport, je (avoir)_________________ plusieurs tendinites du coude.

 

CORRECTION

1) Que faisiez-vous (imparfait) quand cette douleur est apparue (passé composé) ?

2) Je montais (imparfait) l’escalier quand j’ai ressenti (passé composé) une forte douleur dans la poitrine.

3) Avant d’arrêter de fumer, combien de cigarettes fumiez-vous (imparfait) chaque jour ?

4) J’étais (imparfait) dans mon jardin au moment où j’ai perdu (passé composé) connaissance.

5) Je regardais (imparfait) la télévision hier soir avec mon fils quand  j’ai fait (passé composé) un malaise.

6) Quand vous souffriez (imparfait)  de dépression sévère, combien de fois par mois est-ce que vous consultiez (imparfait) votre psychiatre ?

7) Vos symptômes se sont aggravés (passé composé)  depuis la semaine dernière ?

8) Quand je faisais (imparfait)  beaucoup de sport, j’ai eu (passé composé) plusieurs tendinites du coude.

Si vous souhaitez prendre des cours de français médical, n’hésitez pas à me contacter afin de recevoir de plus amples renseignements sur les cours proposés aux médecins étrangers.

Share this post on:

LinkedIn
Facebook
Twitter

more posts